Machines
  • Diminution des émissions polluantes en faisant un travail du sol moins intensif
  • Labour: chaque centimètre de profondeur de travail représente le mouvement d’environ 150 tonnes de terre par hectare. Selon le type de sol, et les conditions du sol, cela signifie entre 0.5 et 1.4 litres de diesel par hectare de plus pour chaque centimètre supplémentaire de profondeur dans le sol.
  • Conversion de la charrue au travail simplifié (mulching): l’utilisation de carburant diminue d’environ 40%.
  • Plus longue durée de vie des véhicules
  • Protection du sol
  • Une pression de gonflage réduite des pneumatiques atténue le compactage du sol.
  • Utilisation élevée d’herbicides
  • Les espaces de temps de travail deviennent plus étroits si on s’applique à travailler lorsque l’état du sol et les conditions météorologiques sont optimaux.
  • Si le travail est réalisé par des entrepreneurs, il y a moins d’influence possible pour l’Eco-Drive.
  • Les mesures d‘Eco-Drive ne coûtent rien de supplémentaire, il faut juste être prêt à les mettre en place!

Il y a différentes possibilités pour Eco-Drive de limiter l’intensité du travail du sol: des procédés de diminution du travail du sol comme le semis sous litière ou le semis direct, ou lors du labour, on peut minimiser la profondeur de travail, ou lorsqu’on utilise des machines entraînées par la prise de force, on peut maintenir son régime le plus bas possible. La prévention du compactage du sol et l’amélioration de la structure du sol en stimulant la présence d’organismes vivants contribuent à réduire le besoin en carburant lors du travail du sol.

Il faut en principe circuler sur la chaussée avec des pneumatiques bien gonflés (env. 1,8 bar). Cela limite les pertes dues au frottement (déformation du caoutchouc et frottement au sol) et ménage les pneumatiques. En revanche, il convient de rouler avec une pression de gonflage minimum (0,6-0,8 bar) sur les champs. Une faible pression de gonflage sur les champs déforme davantage les pneumatiques et atténue le compactage du sol. Il faut observer les recommandations du fabricant de pneumatiques pour le réglage de la pression. Un gonflage insuffisant ou excessif peut endommager les pneumatiques.